logo acmp cgpm
le syndicat militaire

NL

FR

EN

Rechercher un délégué

Bon sang !

21/03/2019

Alors que les militaires sont prêts à verser leur sang pour l’avenir de la Défense, l’autorité militaire a présenté hier aux organisations syndicales ses nouvelles intentions en matière de don sanguin. Le projet consiste à octroyer une dispense de service au donneur, mais uniquement le jour où il donne son sang à la Croix-Rouge, vu que depuis janvier 2019 cela n’est plus possible à l’hôpital militaire. Le jour de dispense de service supplémentaire qui existait jusqu'à présent serait donc supprimé.

Le syndicat militaire ACMP-CGPM tente de garder son sang-froid, mais ne comprend pas comment l’autorité militaire peut sortir une telle proposition alors que la Défense est sous transfusion, au risque de causer un nouveau coup de sang chez les militaires. Notre sang n’a fait qu’un tour : au lieu de saigner les militaires en leur reprenant les derniers petits avantages qui leur restent, l’autorité ferait mieux d’améliorer l’attractivité du métier pour attirer du sang frais à la Défense et limiter l’hémorragie en cours.

L’État-major justifie son intention par une directive européenne qui interdit d’encourager les dons sanguins. On peut cependant régler le problème sans mettre les partenaires sociaux à feu et à sang. La délégation de la CGPM a d’ailleurs immédiatement proposé une solution simple et avantageuse pour conserver ce jour de dispense de service octroyé aux collègues qui suent sang et eau afin de contribuer aux indispensables stocks de la Croix-Rouge. À noter que cette banque de sang profite aussi à la Défense. Quoi qu’il en soit, une chose est claire : si l’autorité militaire persiste dans son projet sans gain, on saura quelle importance elle accorde tant à l’attractivité du métier militaire qu’aux accords de coopération avec la Croix-Rouge. Bref : ça va saigner !

Trêve de plaisanterie : le CHOD a annoncé en grande pompe son intention de ‘recapitaliser’ le personnel. Le ministre Reynders dit vouloir des mesures concrètes pour améliorer l’attractivité du métier militaire. DGHR a présenté dans ses ‘Initiatives HR’ toute une panoplie de nouvelles idées au profit des militaires. Et devinez quelle est la toute première initiative que l'on veut réaliser ? Bingo : encore reprendre un avantage aux soldats !

Pas étonnant que notre syndicat se fasse du mauvais… sang.


Back

batman1