logo acmp cgpm
le syndicat militaire

NL

FR

EN

Rechercher un délégué

Amiral Hofman, PAPA

10/07/2020

Note de reprise au nouveau CHOD

L'Amiral Michel Hofman deviendra le nouveau Chef de la Défense le 10 juillet 2020. Ce jour-là, pour la première fois en sa qualité de nouveau ‘‘grand patron’’ de la Défense, lorsqu’il a consulté ses documents dans son bureau au 6e étage du bloc 1 à Evere, il aurait pu y retrouver la note reprise ci-dessous. Elle contient quelques conseils que le syndicat militaire ACMP-CGPM aurait souhaité lui proposer à l’occasion de sa reprise du job de CHOD.
 
Amiral,
 
Bienvenue dans votre nouveau bureau en votre premier jour de travail en tant que tout nouveau patron de l’Armée.
Nos sincères félicitations pour cette désignation bien méritée comme ‘‘skipper’’ de la Défense. Ce job est incontestablement le couronnement de votre carrière ; nous avons la conviction que vous réussirez aussi bien que dans toutes vos précédentes fonctions.
 
Votre nouveau job peut devenir le plus exigeant de votre carrière. Permettez-nous donc de vous donner quelques conseils pour vous aider dans cette tâche herculéenne.
 
Tout d'abord, pour les 25.000 personnes dont vous êtes maintenant le patron. Elles attendront de vous une certaine capacité de leadership, de direction et de conseils et elles feront ce que vous demandez. Si vous voulez qu’un dimanche soir, à 22h00, un aperçu de l’état des groupes électrogènes du détachement belge au Mali vous soit envoyé, ce sera fait. Vos paroles font ‘‘loi’’, elles seront écoutées et mises à exécution. Nous vous demandons de ne pas abuser de ce pouvoir.
 
Vous disposez d’une grande équipe de collaborateurs dévoués. Ils œuvreront pendant de longues journées et accumuleront de nombreuses heures pour vous, dans le seul but de veiller à ce que vous puissiez réussir. Ils feront ce que vous leur demandez de faire, y compris le week-end et pendant leur temps libre, sans se plaindre et en acceptant l’impact de vos décisions sur leur vie privée.
Votre succès dépend du maintien de la satisfaction de vos gens, de la mesure dans laquelle ils trouvent leur contentement et du respect fondamental avec lequel ils sont traités. À l’ACMP-CGPM, nous savons que vous le savez aussi et que vous agirez en conséquence.
 
Briefings
La Défense est une organisation faite d’acronymes et avec un jargon tout à fait spécifique. Beaucoup au sein de l’armée ont tendance à user d’un langage argotique impénétrable ou de recourir à du business speak. Peut-être pour faire semblant d’être intelligent ou important, qui sait ? Toutefois, n’ayez pas peur de demander à avoir vos briefings ou fiches d’état-major en néerlandais ou en français simples et d’entendre en langage clair ce dont il est question. C’est un bon moyen de savoir immédiatement s’ils comprennent de quoi il s’agit et s’ils n’essaient pas tout simplement de tenter de noyer le poisson.
 
Savez-vous que beaucoup de vos collaborateurs considèrent une réunion en votre présence ou un briefing qui vous est destiné, comme le summum dans leur job ? Donnez le sentiment à chacun que sa présentation ou son intervention est essentielle. Écoutez les conseils qui vous sont proposés, prenez-les en considération et n’ayez pas peur de les rejeter s’ils ne sont pas adéquats.
 
N'acceptez pas sans examen préalable les affirmations que l’on vous formule. On essayera parfois de vous vendre certaines idées et points de vue qui ne sont pas suffisamment étayés ou convenablement analysés. Ne sous-estimez pas le fait que tout le monde a un agenda et essaiera de vous influencer. C’est pourquoi il est sage de suffisamment remettre en question ce que vous entendez et de prendre le temps nécessaire pour vous forger votre propre opinion.
 
Allez vers le public externe
Agissez en tant que le chef lobbyiste de l’armée : procédez d’une manière active sur le ‘‘marché’’ politique pour souligner la pertinence et la place de la Défense ; renforcez l’intérêt de la société belge pour l’armée ; faites remarquer la valeur et l’utilité de l’armée auprès de vos collègues civils, des médias, du monde universitaire et de l’industrie. En d’autres termes, soyez l’avocat le plus entrepreneurial et le défenseur le plus engagé de la Défense.

La Défense travaille avec de maigres ressources publiques et la crise du coronavirus pourrait grever de nouveau la situation financière. Le ministre de la Défense fait ce qu’il peut, mais à part les familles des militaires, presque personne ne s’en charge pour nous. Si l’on aime peu ce que l’on ne connaît pas, vous devez alors ouvrir les portes de toute urgence. Et, nous ne parlons pas de défilés, de festivals de musique militaire ​​et d’amusantes journées d’activité durant lesquelles les enfants peuvent grimper sur un mur d’escalade, mais bel et bien de transparence.

La Défense ne consiste plus seulement à nous protéger des Russes. Aujourd’hui, il s’agit aussi de sauvegarder nos intérêts économiques et nos infrastructures critiques et de lutter contre le terrorisme et les cybermenaces. En outre, il s’agit aujourd’hui également de défendre nos valeurs et nos normes. Il peut y avoir un prix à payer. Mais alors, il est également grand temps que nous en discutions, aussi en dehors des murs de la caserne. Cela vaut bien un débat approfondi. Malheureusement, ce débat important manque d’oxygène. Sans faits, il n’y a pas de discussion nuancée et approfondie.

Une grande partie de la société n’est pas au courant de ces faits, de ce qu’est la Défense, de ce qu’elle défend et de tout ce qu’elle effectue également en coulisses. De nombreux civils n’ont pas conscience que les militaires font preuve d’abnégation et de dévouement.
 
Alors, ouvrez les fenêtres, Amiral. Cela permet non seulement d’aérer, mais cela assure également un meilleur soutien. Envoyez vos jeunes cadres sur le terrain, dans chaque commune belge. Demandez-leur d’expliquer ce que l’armée et ses gens défendent et ce qu’ils font. Et montrez-vous vous-même à la télévision et faites-vous entendre à la radio pour souligner la pertinence continue de la Défense. Communiquez clairement et de manière convaincante quant à la nature unique de la profession militaire et comment elle promeut les intérêts et les valeurs importantes des Belges. Œuvrez avec zèle de sorte que le Belge devienne fier de l’engagement de ses militaires.
 
Entrez en contact avec vos syndicats
Les syndicats sont vos meilleurs alliés, peut-être n’en étiez-vous pas encore bien conscient. Après tout, notre objectif ultime est d’influencer le processus décisionnel politique pour le bien du personnel ; quelque chose que vous voulez sans aucun doute aussi réaliser.
 
À cette fin, nous prenons à cœur l’intérêt individuel du militaire, nous le plaçons dans un contexte plus large, nous le lions à celui des autres membres du personnel et nous œuvrons ensuite pour le bien-être et la prospérité de tout le personnel. De plus, le syndicat militaire ACMP-CGPM part toujours des principes de solidarité et d’intérêt général de l’ensemble de l’organisation qu’est la Défense et nous avons toujours pour but d’aligner le cas individuel sur l’intérêt commun.
 
Vous trouverez donc en nous un partenaire disposé à rendre la Défense pérenne et à améliorer la situation de son personnel.
 
Défendez vos gens
Le plus grand privilège de votre travail est que vous dirigerez une communauté regroupant des individus qui font partie des personnes les plus belles et les plus dévouées de ce pays.
 
Le personnel de la Défense a une relation très étroite avec son CHOD - il y a beaucoup d’interaction entre les membres du personnel et leur chef - et les militaires sont vraiment préoccupés par la façon dont ‘leur’ CHOD agit. Beaucoup de gens veulent que vous réussissiez parce que votre succès est leur succès.
 
Vous ne savez que trop bien que le personnel doit être la priorité absolue et le fer de lance de votre mandat. Offrez-lui de la sécurité et des perspectives. Par réciprocité, vous obtiendrez en échange beaucoup d’engagement, d’implication et de confiance.
 
Ce que vous savez peut-être moins, c’est que le statut militaire est le plus flexible de tous ceux qui existent dans les services publics. Il contient des dizaines de ‘‘petits robinets’’ pour contrôler les entrées et les sorties de la Défense et pour renforcer l’attractivité de la profession militaire. Vous pouvez même le (co)gérer ou vous pouvez en recommander le règlement au ministre. Utilisez dès lors ces ‘petits robinets’ de façon judicieuse et utilisez-les pour pouvoir réagir très rapidement.
 
Vous avez le droit d’exiger beaucoup de vos gens et de placer la barre très haut ; après tout, cela fait partie du job de militaire. En même temps, vous avez le devoir de sauvegarder et de faire respecter leurs droits. Cela vaut en particulier pour les droits qui sont liés à la spécificité militaire, tels que l’âge de la mise à la retraite et les règles relatives aux congés de maladie.
 
Vos gens sont votre capital principal ; en tant que chef opérationnel, vous en avez souvent fait l’expérience au cours de votre carrière. Nous comptons sur vous comme CHOD pour continuer à rester fidèle à l'adage PAPA : People Are Priority N° 1, Always!
 
Choisissez la manière dont vous allez partir
Toutes les ‘‘périodes de gouvernance’’ doivent prendre fin. Un jour, pour la dernière fois, vous quitterez le bloc 1 à Evere. Demandez-vous comment vous désirez partir. Voulez-vous prendre le départ avec des gens qui applaudiront et qui seront vraiment contents pour vous et très heureux qu’ils vous aient eu comme chef ? Ou voulez-vous être rapidement oublié, avec du personnel sur le terrain qui est plutôt prêt à applaudir à l’annonce de votre départ ? Vous seul avez le pouvoir de décider la manière dont l’annonce de votre départ sera perçue.

Finalement : les traditions peuvent être inventées en cours de route
Vous savez sans conteste que la plupart des militaires aiment les traditions, les parures, les cérémonies formelles, les us et coutumes informels au sein de leur unité et leurs mascottes. Si l’opportunité devait un jour se présenter d'introniser une tortue comme mascotte régimentaire dans l'armée, c’est le moment. Ne la laissez pas passer…
 
Nous vous souhaitons bonne chance.
 
De la part du syndicat militaire ACMP-CGPM


Back

Malek Azoug BA JPG HIRES 263698 Copie