logo acmp cgpm
le syndicat militaire

NL

FR

EN

Rechercher un délégué

Rien de nouveau concernant la réforme de la mise à la retraite

09/11/2017

Aujourd’hui, 9 novembre, le journal ‘De Tijd’ rapporte qu’il y aura un report de la réforme de la mise à la retraite des fonctionnaires en ce y compris celle des militaires. ‘‘La disparition progressive des régimes préférentiels ne prendra pas cours dès l’année prochaine. Ainsi, les militaires et le personnel des chemins de fer ne verront pas leur âge de mise à la retraite augmenter l’année prochaine. Cela ressort clairement d’une note de politique du Ministre des Pensions, M. Bacquelaine. Le gouvernement fédéral s’est entendu afin d’aligner l’augmentation de l’âge de la mise à la retraite pour les militaires et la SNCB avec l’établissement des métiers lourds (pénibles).’’ Voilà ce qui est aujourd’hui repris littéralement dans le journal.

C’est tout à fait exact. Mais, pour les militaires, ceci est aussi une ‘vieille’ nouvelle. Nous avions en effet déjà reçu en juin l’engagement du ministre des Pensions que la mise en vigueur de la réforme des retraites n’aurait lieu que le 1er janvier 2019. En d’autres termes, la réforme a été reportée d’un an par rapport à l’idée initiale du Gouvernement de la lancer au début de 2018 –  rappelez-vous la décision de principe du gouvernement d’octobre de l’année dernière. Le journal ‘De Tijd’ confirme donc maintenant ce que vous aviez déjà appris il y a des mois.

La raison de ce report, qui n’est nullement une donnée nouvelle pour les militaires, est l’accord conclu au sein du gouvernement de régler d’abord la problématique des métiers lourds (pénibles). La réforme de la mise à la retraite ne peut en effet être instaurée qu’une fois la liste des métiers lourds (pénibles) approuvée. De plus, il faut également encore déterminer quel sera l’impact de la reconnaissance de la pénibilité du métier sur la durée exigée de la carrière. Ce n’est qu’alors qu’on aura de la clarté sur les nouveaux âges de la mise à la retraite.

Par conséquent, l’article de journal d’aujourd’hui ne contient absolument rien de nouveau pour les militaires : le 1er janvier 2019 reste la ‘date cible’ pour l’instauration de la réforme de notre mise à la retraite.


Partager cet article sur

Back